Épisode #18 de notre série des artistes confinés. Eliane Pouaher, Christine Perratzi, Theodore Ushev, Laurent Fierdehaiche, Pascale Carrier, n’ont pas exposé à la Biennale, ce sont des artistes invités.

Durant le confinement…

Il faut que les artistes restent visibles. Que leur travail circule sur les réseaux. En cette période de confinement, nous nous devons de servir de relais pour tous.

pourquoi faisons-nous cela ?

Chaque épisode présente 5 ou 6 artistes, certains ont participé à la Biennale, d’autres nous suivent de près.

Artistes participants

1 – Eliane Pouaher

Artiste confinée invitée sur ces pages du site

Instagram

Partir d’images photographiques récoltées lors de voyages comme des notes prises à la va-vite, sortes de partitions à réécrire pour créer des aquarelles mi-urbaines mi-abstraites où l’humain n’est suggéré qu’à travers les traces de son éphémère passage.
Constat mélancolique ou brutalité, expression d’un lieu qu’on ne fait que traverser sans toujours prendre le temps de percevoir l’éclat d’un reflet, la richesse d’une couleur, l’élégance d’un contraste, l’usure du temps que cet espace devenu multiple projette et qui pour moi ne sera jamais uniformément gris.

Aquarelles titres: Désordre 2019 – 14x18cm / Untitled 2020 – 56×76 cm / Untitled 2020 – 56×76 cm/ Vestiges 2020 –/ Vestiges 2020 – 46x61cm / No Way 2020 – 56×76 cm.

En ces temps de confinement :

  • Qu’est-ce que j’ai envie de lire en ce moment ?
  • Sur la gauche avant la Chine de Catherine Quilliet
  • Qu’est ce que j’ai envie d’écouter ?
  • aucune !
  • Un film ? J’ai envie de voir/revoir :
  • La saveur des ramen de’Eric Khoo
  • Ce que j’ai envie de faire ?
  • Sortir, voyager de nouveau, retrouver des liens sociaux réels, ma pratique étant difficilement compatible avec le principe de confinement!

2 – Christine Perratzi

Artiste confinée invitée sur ces pages du site

http://christineperratzi.com

Mon travail est varié : des collages volants faits de papiers déchirés, des compositions en bois, parfois quelques sculptures,… et aussi beaucoup de peintures à l’huile sur toile ou sur bois. Ce sont cinq tableaux qui parlent de grands espaces et d’eaux vives que j’ai choisi de montrer dans cette galerie confinée. Ils font partie de ma série «Acqua».

En ces temps de confinement :

  • Qu’est-ce que j’ai envie de lire en ce moment ?
  • Je relis « l’amie prodigieuse » d’Elena Ferrante », pour sa musicalité et je pense à mes amies chères qui me manquent…
  • Qu’est ce que j’ai envie d’écouter ?
  • J’écoute le silence de la ville, parfois troublé par des chants d’oiseau
  • Un film ? J’ai envie de voir/revoir :
  •  J’ai envie de revoir La Leçon de Piano, et j’ai vu une merveille, le film turc Sibel !
  • Ce que j’ai envie de faire ?
  •  Plonger dans les vagues et nager, nager, nager !

3 – Theodore Ushev

Artiste confiné invité sur ces pages du site

Facebook

 « Quarantine sketch book, dessins datés demain » est un projet, que j’ai commencé au première jour du confinement. La quarantaine m’a fermé dans un appartement à Montréal, sans beaucoup des matériaux d’artiste, donc j’utilise ce que je trouve. Sans aucune limitation, ni restriction, c’rst un projet pour garde la morale chaque jour. Le seule principe est :chaque dessin doit être signe avec un date de demain!

En ces temps de confinement :

  • Qu’est-ce que j’ai envie de lire en ce moment ?
  • When a i talk about when i talk about running. Murakami
  • Qu’est ce que j’ai envie d’écouter ?
  • Classique
  • Un film ? J’ai envie de voir/revoir :
  • Irma Vep
  • Ce que j’ai envie de faire ?
  • Aller au bord de la mer

4 – Laurent Fierdehaiche

Artiste confiné invité sur ces pages du site

lfierdehaiche.com

Ce temps de confinement est celui des séparations, des cases étanches et des distances infranchissables. Ce que je propose ici est un autre temps (d’un autre temps ?). C’est celui des mélanges, des superpositions, des transparences et des rencontres incongrues. Beaucoup de choses impossibles aujourd’hui sont ici possibles : le doux rencontre le dur ; le chat, le chien ; la coulure, l’appliqué ; le mignon, le méchant ; le réel, l’irréel. La surface de la toile devient ainsi l’espace de nos rêves et de nos attentes.

En ces temps de confinement :

  • Qu’est-ce que j’ai envie de lire en ce moment ?
  • Un catalogue d’exposition, n’importe lequel.
  • Un film ? J’ai envie de voir/revoir :
  • La Grande évasion
  • Ce que j’ai envie de faire ?
  • Voir la mer

5 – Pascale Carrier

Artiste confinée invitée sur ces pages du site

pascalecarrier.com

J’aime EXPLORER, avant tout !
Peindre, créer en mélangeant différentes techniques.
Partir de rien, improviser et laisser mon envie me guider, mon imagination m’emporter vers des territoires intimes, des matières vibrantes, des traces et empreintes évocatrices.

En ces temps de confinement :

  • Qu’est-ce que j’ai envie de lire en ce moment ?
  • « La chambre des curiosités » de Preston and Child
  • Un film ? J’ai envie de voir/revoir :
  • « Les misérables » de Ledj Ly