Épisode #19 de notre série des artistes confinés. Ces artistes n’ont pas exposé à la Biennale, ils sont invités sur nos pages, durant le confinement. Christine Anziani, Armelle Fox, Ugo Cantini, Florence Pinson-Ynden, Marta Santos.

Durant le confinement…

Les artistes restent visibles grâce aux réseaux. Leur travail circule. En cette période trouble, période de confinement, nous pouvons servir de relais pour tous.

pourquoi faisons-nous cela ?

Chaque épisode présente 5 ou 6 artistes, certains ont participé à la Biennale, d’autres nous suivent de près.

Artistes participants

1 – Christine Anziani

Artiste confinée invitée sur ces pages du site

christineanziani.com

Ancien médecin biologiste, j’ai observé comment les traumatismes et les épreuves affectent la mémoire par des phénomènes de dissociation et d’amnésie. Les victimes vivent en mode automatique, piégés et paralysés dans une seule histoire de vie dominante. Pourtant plusieurs strates de souvenirs continuent à coexister.
Cela me fait penser aux « zones blanches » de non réception des ondes téléphoniques sur le territoire, dans lesquelles la communication est impossible.

En glanant des éléments au fil des pages des magazines, je suis un fil sensoriel. Une couleur, une texture provoquent un écho d’une sensation ancienne, une réminiscence.
Dans le collage, chaque morceau a perdu son origine et devient ouvert à tous les possibles.

Le travail s’apparente à la récupération de traces mnésiques, des « instantanés », des flash-back.
Par l’utilisation de matériaux ordinaires, je souligne à la fois la fragilité et l’universalité du processus de reconstruction.
Les espaces blancs font office de projecteur : ils attirent l’œil vers ce que l’on veut montrer et permettent l’ouverture d’un espace imaginaire.
Les techniques simples de collage renvoient jusqu’à l’enfance mais les découpes au scalpel évoquent les « frappes chirurgicales » en zones de guerre.


Je montre au spectateur l’invisible derrière l’apparence élégante et énigmatique, le paradoxe entre force et vulnérabilité, ou entre verticalité et risque d’effondrement.

  • Qu’est-ce que j’ai envie de lire en ce moment ?
  • De l’âme. François CHENG
  • Qu’est que ce j’ai envie d’écouter ?
  • Le violoncelle de Renaud Capuçon
  • Un film ? J’ai envie de voir/revoir :
  • Hors normes  
  • Ce que j’ai envie de faire ?
  • Reprendre ma famille et mes amis dans mes bras

2 – Armelle Fox

Artiste confinée invitée sur ces pages du site

https://www.armelle-fox.com

PROMENADE – FREE – AFGHANISTAN – PERSÉE – PLUIE
Des encres sur des papiers, des monotypes, du bleu, du bleu, du bleu mais pas celui du ciel.

  • Qu’est-ce que j’ai envie de lire en ce moment ?
  •  « L’insoutenable légèreté de l’être » de Milan Kundera
  • Qu’est ce que j’ai envie d’écouter ?
  •  Pj Harvey
  • Un film ? J’ai envie de voir/revoir :
  •  Barry Lyndon de Stanley Kubrick
  • Ce que j’ai envie de faire ?
  • Garder les miens vivants et en bonne santé.

3 – Ugo Cantini

Artiste confiné invité sur ces pages du site

flickr.com

Bonjour, voila des photos de mon petit village dans les Pyrénées Orientales, toutes prises pendant le confinement.
Quand on a moins d’espace à disposition, les petites choses du jour à jour deviennent importantes et douloureusement belles. La beauté que, parfois, nous oublions voir.

Merci, Ugo

Quelques collages réalisés pendant le confinement ainsi qu’une application murale faite avec des chutes de tissus …

  • Qu’est ce que j’ai envie d’écouter ?
  • Jazz
  • Ce que j’ai envie de faire ?
  • Travailler

4 – Florence Pinson-Ynden

Artiste confinée invitée sur ces pages du site

https://www.flopinsonynden.com

Que reste-t-il si nous oublions de prendre soin de nous et notre environnement.
Un simple bloc de béton inerte, composé de couches résiduelles de toutes nos vies.
Plein de « plus rien » et aussi léger qu’une feuille de papier.
Et puis… la Renaissance.
2018 – 2020 série « Oubliée #.. » suivie de la série « Earth – Life n°.. »
(pulpe de papier recyclée, papier xuan, métal, voile de soie)

En ces temps de confinement :

  • Qu’est ce que j’ai envie d’écouter ?
  • « Trouble in Paradise » de Randy Newman
  • Un film ? J’ai envie de voir/revoir :
  • Revoir « Bagdad Café »
  • Ce que j’ai envie de faire ?
  •  Aller contempler l’Horizon…

5 – Marta Santos

Artiste confinée invitée sur ces pages du site

marta.santos.com

Œuvres crées pendant le confinement pour l’exposition « A force d’essuyer » – A force d’essuyer des oppositions, des freins, des interruptions, de l’isolement, des rejets et exclusions l’ humain et l’artiste en particulier continue a se relever, a nettoyer tout ce qui l’encombre et faire des obstacles sa matière première. Le corps bouge et se métamorphose dans ce confinement.
Cet exposition aurait du avoir lieu le 7 avril au Lycée Jean Baptiste Brochier et le 7 mai au Lycée Nelson Mandela a Marseille dans le cadre de l’initiative ARL 2020-Le corps a l’œuvre organisé par la galerie Passage de l’Art. Les deux expositions ont du être annulés a cause du confinement et j’ai continue a y travailler et le tout a eu du sens!

En ces temps de confinement :

  • Qu’est-ce que j’ai envie de lire en ce moment ?
  • le temps du changement – Fritjof Capra
  • Qu’est ce que j’ai envie d’écouter ?
  • Carlos Nakai, Sting
  • Un film ? J’ai envie de voir/revoir :
  • La serie Friends
  • Ce que j’ai envie de faire ?
  • Aller me baigner à la mer !