Michèle Katz

peinture

Michèle Katz

Je nais en 1936
1954  initiation à la peinture dans l’atelier d’André Lhote
1956 voyages-séjours NewYork. Découverte des nus de Willem De Kooning peintre expressionniste abstrait Action-painting
Mon corps lieu-peintre et peinture
1962 Bourse de la Fondation de la Vocation
1970 10% des droits d’auteur déclarés femmes artistes contre 90% ceux des hommes
2000 40% de droits d’auteur-femmes dû aux lois-contraception et au numérique
Prix du Dôme 1967
Prix du Public Mac 2000

Œuvres dans les musées :
1996 Châteauroux
2002 Art et Histoire du judaïsme; 2003 Mac-Val
2016 LAAC de Dunkerque
Acquisitions publiques principales :
1986 Département 92
1985 : Département 94 FDAC
1976; 1985; 1986 : Fonds National d’Art Contemporain
Médiathèques et bibliothèques :Jacques Doucet ;Forney ;Université Johns Hopkins
Baltimore USA ; Bibl.Nle. de Caen, Luxembourg, Issy-les Moulineaux, Monaco…
Rétrospectives :
1962 Musée Rath Genève;
1996 Couvent des Cordeliers Châteauroux
2008 Maison des métallos. Installation-performance pour Paul Celan 1200 visiteurs. Catalogue, vidéos. Sponsors Mairie de Paris et Fondation pour la mémoire de la Shoah
2017 : Quand montent les eaux. Peinture et projet collectif

 

Dans les toiles de Michèle Katz les ombres ne sont désertes que grandies sous l’imminence de plaques de révélation qui touchent un vide mais sur lesquelles tels des funambules elles jouent. Stigmates, énigmes traversières. Sur la fin des terres : diagonales pour l’œil et presque pour l’oreille. Il y a là un rite de fragments où la continuité du clair et de l’obscur échappe à l’enclos du pur sanglot comme dans l’œuvre du poète dont elle est si proche : Paul Celan.

Extrait de texte de Jean Paul Gavard Perret pour la Biennale de Gentilly
Avril 2017.

 

Share This