Françoise Spiess

peinture, vidéo

Françoise Spiess

Françoise Spiess, ancienne élève de L’ENS et des Beaux Arts de Paris, est agrégée de lettres, écrivain, universitaire, metteure en scène, plasticienne, directrice d’événements artistiques (festival 20 Scènes, Traversées Littéraires de Pont L’Évêque…). Elle a exposé en France et à l’étranger. Dernières expositions (depuis 2013) : à Deauville, Dieulefit, Honfleur, Freiberg, Los Angeles.Elle tente dans son œuvre, de témoigner du chaos du monde et des interrogations des êtres.
Pour la Biennale elle a cherché à donner voix aux obscurs, à travers installation, vidéo, peintures et dessins.

Le lieu singulier qu’est ce collège sans élèves mais bruissant de leurs souvenirs, porte l’imaginaire et oblige à créer pour lui. J’ai conçu ma participation à cette Biennale comme un dialogue avec le lieu. La trace de ceux qui ne sont plus, de ce qui n’est plus, a donc été le fil conducteur de mon projet : les migrants disparus en mer, dans une installation, comme les vies d’inconnus, dans une vidéo. Les tableaux, livres d’artistes et dessins choisis évoquent eux aussi non pas la nostalgie d’un temps révolu, mais la volonté de témoigner et d’inscrire dans le monde les chaos des vies.

 

Share This