Etienne de Bary

peinture

Etienne de Bary

– février – mars 2015 : Mécanique de la Sensation, exposition personnelle à l’Espace Culturel André Malraux, commissariat Évelyne Heno, le Kremlin-Bicêtre.
– septembre – décembre 2006 : Histoires d’Amour, exposition personnelle, Centre Culturel de Gentilly.
– mars 1997 novembre 1999 : Impressions Libres, AAFA. Exposition itinérante dans les centres culturels français.
– octobre 1996 : Etienne de Bary, Centre Culturel Français, Izmir, Turquie.
– décembre 1989 : Couleurs et Formes, Galerie Gilbert Brownstone & co. Paris.

 

La peinture est un érotisme.
Et le dessin aussi. C’est pareil. Il s’agit toujours d’appliquer un mélange de pigment et de colle.

Mais dans le dessin c’est une image que je façonne, alors que dans la peinture, c’est la peinture elle-même que je forme.

Peindre des corps c’est retrouver quelque chose de très profondément lié à la matière même de la peinture.

Une posture juste raconte quelque chose de vrai.
Certains dessins sont faits d’après modèle, d’autres d’après nature, ou plus souvent d’après des photos personnelles.

 

Share This